Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
artghost

Capitation

couverture du livre CapitationJe vous invite à visiter le texte suivant, anonyme et des environs de 1750 qui reste malheureusement très d’actualité. N’hésitez pas à sauter les douzes premières lignes si l’ancien français vous rebute, le reste est plus facile.

« Ces écus-là je les divise en douze,
C’est huit par mois, dont, si je ne me blouze,
Après avoir aquité mon loyer,
Le blanchisseur, l’auberge et le barbier,
Sans faire un sol de depense frivole,
Il ne sçauroit me rester une obole ; »

(Version annotée consultable sur http://www.textesrares.com/poesie/b8_231.htm )

Voir plus
0 0 62

Auteur : Artgh0st

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire