Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
vilain

'On est plus Tô que tu ne penses !...05bis'

couverture du livre 'On est plus Tô que tu ne penses !...05bis'Cher Abonné,
Étant donné la piètre qualité de notre précédent épisode nous nous sentons dans l’obligation de vous renouveler nos excuses et vous demander de considérer que cet envoi est nul et non advenu. Néanmoins cet incident a pu vous prouver que les épisodes de cette saga se déroulent en direct, ce qui explique que nous ne pouvons pas forcément maîtriser les impondérables et encore moins les chiens. Le PSG maîtrise-t-il ses supporters ? Le Ministre des finances maîtrise-t-il le budget ? Dieu maîtrise-t-il sa création ?... Non, nous n’allons pas rajouter ces questions à celles qui nous préoccupent déjà, tout ceci est déjà assez compliqué comme ça. Nous nous contenterons donc de faire amende honorable en vous offrant ce supplément gratuit.
Vu comme ça, ça n’a l’air de rien. Mais pensez que non seulement vous êtes le seul (hors l’auteur.) à posséder un exemplaire de ce feuilleton (ce qui, je vous le rappelle, en fait une pièce rare), mais que vous serez le seul à posséder deux ' cinquième ' épisodes. Vous avez bien lu : le seul.
En effet, l’auteur, lui, a décidé de s’en débarrasser, estimant que ce ' manqué ' peut considérablement altérer son image de marque (et de plus laisser entendre qu’il fréquente les restaurants de luxe, ce qui nuit à son image prolétarienne)
Donc, à partir de maintenant, on fait comme si rien ne s’était passé et nous retrouvons notre héros pour le cinquième épisode de notre grand feuilleton :

Voir plus
0 0 554

Auteur : Jean Vilain

Commentaires1 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire