Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
belladone-editions

La Fourmilière

couverture du livre La FourmilièreS’il est un langage universel, c’est bien celui des contes et des mythologies, car chacun d’entre nous a grandi avec des histoires qui ont peuplé son enfance et alimenté ses rêves. À ce titre, Jules Verne fut sans doute le pionner de ces auteurs qui savent marier savoirs scientifiques et croyances populaires afin de ravir l’imagination de leurs contemporains. La Fourmilière suit cette lignée par une invitation à un voyage à travers les âges et les mythes de différents peuples. C’est aussi l’occasion de découvrir une chronologie reliant les premières œuvres de l’un des héritiers de Jules Verne : Bernard Werber. Dans ce roman, nous emboîtons ainsi le pas de Daniella, une jeune femme dont la vie se trouvera bouleversée en de nombreuses occasions, et qui nous amènera à une terrible vérité. Des légendes amérindiennes à l’image du Diable dans les religions, en passant par le culte de la couleur rouge, l’héroïne affrontera courageusement les épreuves qui se dresseront devant elle et défiera son destin.

L’auteur nous propose un livre puzzle où le lecteur mène une enquête tant policière qu’ethnologique, aux apparences souvent trompeuses. Si l’humour est présent, les nombreuses références culturelles ou scientifiques témoignent d’un important travail de recherche. Ce livre atypique se distingue également par des passages d’épouvante bien sentis et qui confèrent à l’ensemble une résonance allant bien au-delà de la dernière page...

Voir plus
0 0 201

Commentaires1 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire