Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
horri

comment se régénèrent le le dioxyde, l'eau et l'ozone

couverture du livre comment se régénèrent le le dioxyde, l'eau et l'ozoneLa théorie "évaporation-condensation-pluie" est une absurdité.
Du top nouveau 2017,
Du Jamais entendu
1- La vapeur d'eau ne monte pas en tant que telle (H2O) à l'état gazeux mais elle est carrément décomposée en H2 et O libres.
voir ici : dans 1 seule page (dessins inclus).
-http://pdf.lu/WcUq/
2- Ce qu'on appelle:
- Charges positives ou nuage positif est de l'hydrogène (ions H+), il se tient le plus en altitude car, il est le plus léger, supporte plus le froid.
- Charges négatives ou nuage négatif est de l'oxygène monoatomique connu très électronégatif (O-- ions) , il se tient en dessous car il est plus lourd que l'hydrogène et supporte moins le froid.
3- L'eau de pluie est le résultat de l'opposition de deux forces mécaniques (celles des courants d'air ascendants et descendants) qui rapprochent ces deux couches(H et O), tout gaz est compressible, ils se combinent dans une véritable réaction chimique explosive (la synthèse de l'eau dans l'atmosphère) et tout s'explique comme par magie.
(l'éclair, le tonnerre et la pluie= une seule opération), la condensation (coalescence) ne vient qu'après formation de l'eau, les nuages sont entraînés par les vents (il pleut sans éclair, ni tonnerre une fois l'hydrogène consommé).

Voir plus
0 0 32

Auteur : mokhtar horri

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire