Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
horri

4 HYPOTHESES DONT 3 (2016) SUR LA FORMATION DE L’EAU...

couverture du livre 4 HYPOTHESES DONT 3 (2016) SUR LA FORMATION DE L’EAU DE PLUIELa photolyse (photodissociation ou photo-décomposition) des eaux océaniques consiste en la décomposition de la molécule d’eau en molécules d’hydrogène (H2) et en atomes (O) sous l’effet de rayonnements solaires, en l’occurrence les ultraviolets.
Les molécules (H2) et les atomes (O) ainsi libres sont entraînés par les courants ascendants d'air chaud et sec qui représentent une force mécanique à laquelle s’oppose celle des courants descendants d’air froid, on assiste à l’opposition de deux forces mécaniques d’où compression du volume d'air englobant un mélange d’oxygène (O) et d’hydrogène (H2) qui tous deux agités par le fait de la compression , les frottements et l’effet des rayons solaires (ionisation) se chargent d’électricité positive pour l’hydrogène et négative pour l’oxygène et à un taux de compression favorable, les 2 gaz se combinent dans une réaction chimique explosive (la synthèse de l'eau est explosive), ils forment de l’eau (pluie)

Voir plus
0 0 133

Auteur : mokhtar horri

Commentaires1 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire