Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
Morne

Interprétation délirante du test de Rorschach

couverture du livre Interprétation délirante du test de RorschachLes signaux reçus par nos yeux, interprétés par le cerveau, passe par un prisme
qui altère les réalités, pour en faire les réceptacles de nos rêves.
J'étais face au miroir et mon œil gauche a parlé, il disait que :
La seule folie est de croire à une réalité objective.
J'étais face au miroir et mon œil droit a parlé, il disait que :
La seule folie est de croire que se conformer aux chaines d'action / réaction, est plus sensé que suivre ses rêves.
J'étais face au miroir et mon dernier œil à parlé, il disait que :
La seule folie est d'imposer sa réalité comme norme pour l'humanité.
"L'humanité au microscope...
J'étais face au miroir,
comme ces vampires que la lumière n’atteint pas.
Je regardais sans voir,
à quel point j'étais morcelé,
chaque fragment tentant désespérement de retrouver sa place.
J'avais fini par croire, le genre d'histoire que l'on se raconte pour se rassurer.
J'avais oublié, que réunir tous les fragments d'un miroir ne suffit pas à le réparer.
Je n'ai compris que plus tard qu'un seul d'entre eux peut aussi pour refléter le monde entier.
Peu à peu se glissait en moi la pensée sournoise que je pourrais être fou à lier.
Peu à peu elle dévorait ma raison, me laissant toujours l'impression que je pouvais m'illusionner sans le savoir.
On dit de Méduse qu'elle s'est fourvoyée jusqu'au jour où elle s'est regardée droit dans les yeux.
Je n'ai compris que plus tard que si j'étais fou, c'était vrai pour toute l'humanité.
... découvre l'homme holistique."

Voir plus
0 0 227

Auteur : Morne

Archésotérique existe en version interactive http://www.horsnorme.org/MONTREALEATOIRE/archaosesoterique.htm D'autres écrits sont disponibles sur mon site personnel http://morne.free.fr/existance/ Ou sur mes blogs dont celui ci très cryptique http://eternelespoir.blogspot.fr/

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire