Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
Ariel Prunell

Un long voyage ou L'empreinte d'une vie – Tome 5 : Le...

couverture du livre Un long voyage ou L'empreinte d'une vie – Tome 5 : Le commis du Trésor Dans ce cinquième tome, suite de la 1ère Époque, Louis, après sa réussite au concours, prend ses premières fonctions à la Recette-Perception de La Fère, petite ville du département de l’Aisne. Là, il a pour patron M. Bremier, le Receveur, homme méticuleux avec qui il trouve le moyen de s’accrocher dès le premier jour ; et pour collègues Juliette, simple employée un peu naïve, brune aux yeux bleus, point vilaine, mais qui ne l’attire pas, et un certain M. Jacquemot, froid et distingué, qu’il remplacera dès la nomination prochaine de celui-ci comme percepteur.
L’éloignement du chef-lieu et la solitude affective en résultant, combinés aux rigueurs de l’hiver dans ce Nord lointain, à l’étrange blondeur de ses habitants, au bureau confiné aux fenêtres hermétiquement closes, au travail ingrat et répétitif, au salaire insuffisant face aux dépenses, doublés d’une suralimentation à l’hôtel où il a pris pension, de la part d’une hôtesse qui l’a pris en affection et croit bien faire, bref le stress, mot alors inconnu, ne tardent pas à lui causer de graves troubles psychosomatiques. Ces troubles, pas davantage nommés à l’époque, se traduisent par des renvois à heures fixes, renvois nauséabonds, du moins vu les réactions muettes qu’il croit percevoir autour de lui, et qu’il subit dans une honte extrême. Pour le médecin local, consulté, ses troubles siègent davantage dans sa tête que dans son estomac. Mais rien n’y fait, y compris l’absence de réaction apparente de son commensal à l’hôtel et des quelques personnes qu’il lui arrive de côtoyer en dehors du bureau. Son seul refuge : la nature, avec ses arbres, ses oiseaux… et son seul réconfort : l’air pur dans ses poumons, et les marches forcées par tous les temps à travers bois, monts et prairies inondées après la pluie…
Couverture rigide, relié, 232 pages, 18,99 €
http://www.bod.fr/livre/ariel-prunell/un-long-voyage-ou--lempreinte-dune-vie--tome-5/9782322112463.html
eBook : 4.49 €
https://www.amazon.fr/long-voyage-lempreinte-dune-vie-ebook/dp/B01LZSV4H0/ref=sr_1_2_twi_kin_2?s=books&ie=UTF8&qid=1476348552&sr=1-2&keywords=ariel+prunell

Voir plus
0 0 172

Auteur : Ariel Prunell

Scientifique de formation et de profession, aujourd'hui en retraite, il peut se consacrer pleinement à sa passion pour la lecture et l'écriture.

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire