Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
xuanvincent

Vent d'Asie

couverture du livre Vent d'AsieLa journée tirait à sa fin. Au loin, une brume vaporeuse voilait les îles de Port-Cros et du Levant, qui semblaient flotter au-dessus de l’eau. Un vent doux s’était levé, froissant la mer d’ondulations tranquilles. Cheminant sur la plage, je me voyais déjà dans mon jardin, contemplant le rosier que m’avait offert le mois dernier un collègue pour mon anniversaire. Il s’agissait d’un magnifique Adélaïde d’Orléans, aux pétales d’un blanc nacré. Arrivé devant mon domicile, une maison basse de style provençal située en lisière du Lavandou, je fus surpris de découvrir que les volets de la maison mitoyenne, fermés depuis la mort de mon vieux voisin un an auparavant, étaient ouverts. De même, le panneau « à vendre » était remplacé par un panneau « vendu ». Devais-je me préparer à avoir de nouveaux voisins ? Habitué à la tranquillité, cette pensée troubla ma joie. Un peu plus tard, je me rendis dans mon jardin. Là, de l’autre côté de la clôture, mon regard s’arrêta sur une scène insolite : une jeune fille asiatique, occupée à étendre sur le fil à linge des sortes de mouchoirs. Bientôt je compris ma méprise : il s’agissait de feuilles de cahier d’écolier, couvertes de mots C’était comme une apparition, insensée.

(début de la nouvelle)

Voir plus
0 0 205

Auteur : Xuan VINCENT

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire