Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
xuanvincent

Fragments de vie

couverture du livre Fragments de vieJ’héritais d’une lointaine cousine, Madame Odette F., décédée le mois dernier à l’âge de 85 ans. Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir l’existence de cette parente, qui me léguait son appartement parisien ! Le samedi suivant, je pris ma voiture et me rendis sur place.

L’appartement de ma cousine, situé dans le quinzième arrondissement, au quatrième étage d’un immeuble ancien, était en fait des plus modestes. Il se composait d’une pièce unique, meublée de manière étonnamment rustique. Au-dessus du lit, je remarquais un grand cadre représentant une jeune femme au visage rêveur et un homme plus âgé aux moustaches en crocs. Une petite bibliothèque, composée essentiellement de romans de la collection Harlequin et de quelques Agatha Christie, jouxtait le lit. Des reliures de livres, toutes identiques, une bonne vingtaine à première vue, attirèrent mon attention. J’ouvris l’un d’entre eux et eus la surprise de me trouver face à un journal intime, rédigé à la plume ! Intriguée par cette découverte, j’en feuilletais plusieurs autres, datés des années trente, tous étaient écrits par la même main. J’avais trouvé des agendas de mon aïeule ! Désireuse d’en savoir plus sur ma cousine, je préparais un grand sac pour les lire à mon loisir en rentrant chez moi.

(début de la nouvelle)

Voir plus
0 0 281

Auteur : Xuan VINCENT

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire