Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
cesark

Le Chênon de Sûnyatâ

couverture du livre Le Chênon de SûnyatâJ'ai procédé à l'édition de ma recherche afin de mettre en partage ma thèse de Philosophie (soutenue en Juillet 2001 à l'université de Nice - Sophia Antipolis, devant les Professeurs M. François Chenet, président du jury, Me.Françoise Dastur et M. Jean-François Mattéi) augmentée de la recherche postdoctorale que j'ai effectuée ensuite.

J'invite toutefois mes lecteurs potentiels, avant d'aller plus loin, à ce qu'ils s'interrogent sur l'intérêt d'en découvrir le contenu. Comme je l'écrivais il y a quelques années à une personne à laquelle j'avais offert un exemplaire du tapuscrit, il y a tellement de choses qui valent que l'on s'y consacre et si peu de temps pour les effectuer ! Je lui avais suggéré, si je m'en souviens bien, de (par exemple) regarder pousser les rochers et de ne revenir au texte qu'après les avoir vus sensiblement grandir. Bien entendu, je me garderai bien de conseiller cela à tout le monde, mais je tiens à souligner que, et c'était une façon de le dire, selon moi, la lecture est de peu d'effet si l'on s'en contente et qu'en général, et tout particulièrement en philosophie, rien ne vaut la pratique.

Cette remarque faite, je serais évidemment très heureux de vous lire à mon tour. Si vous souhaitez m'envoyer des mails, je vous remercie d'utiliser l'adresse mich.isnard@free.fr en n'omettant pas d'inscrire 'le chênon de sûnyatâ' dans la rubrique 'sujet' afin de me permettre de filtrer les spams.

 ........................................................

Le chênon de sûnyatâ.

Contribution à l'étude de la vacuité Madhyamaka-Prâsangika et de certains de ses reflets en Occident.

Étude transversale de la vacuité du Madhyamaka-Prâsangika illustrée

- D'un essai d'une mise en correspondance entre les aspects de sûnyatâ et la philosophie de Ludwig Wittgenstein.

- D'une approche de l'actualité de l'interdépendance (absence de nature propre) repérable à la fois dans certains axiomes de la physique quantique et à travers plusieurs travaux de l'école de Palo Alto (ceux de Gregory Bateson et de Paul Watzlawick notamment).

- Du traitement de la problématique de la limitation ontologique et sémantique du concept, indiquée par Nâgârjuna, en approchant les recours allusifs et paradoxaux des maîtres du Zen et en remarquant le prolongement des caractéristiques des kôans dans l'œuvre de Malcom de Chazal.

Mots clés : Vacuité, interdépendance, ontologie, bouddhisme, physique quantique, immanence, non-verbal, compassion, processus, Zen, impermanence.

 

 

....................................................................................

Le chênon de sûnyatâ

The stained-glass window of sûnyatâ.

Contribution to the study of Madhyamaka-Prâsangika's emptiness and some of its occidental reflections.





Cross-sectional study of Madhyamaka-Prâsangika's emptiness illustrated by



- An attempt to correlate the aspects of sûnyatâ with Ludwig Wittgenstein's philosophy.

- An approach of the topicality of interdependence (absence of nature per se) which can be seen both in certain axioms of quantum physics and through several work of the Palo Alto's school (those of Gregory Bateson and Paul Watzlawick especially).

- An analysis of the problems due to ontological and semantic limits of the concepts, pointed out by Nâgârjuna, approaching the allusive and paradoxical recourses of Zen masters and noticing the extension of kôans' characteristics in Malcom de Chazal's work.

Key words : Emptiness, interdependence, ontology, Buddhism, quantum physics, immanence, non-verbal, compassion, process, Zen, impermanency.


Voir plus
0 0 895

Auteur : César Kazamiades

Musicien passionné de philosophie, de spiritualité, des arts martiaux, de poésie et de... football. Rejoignez-moi ici... http://www.myspace.com/michelisnard ...là... http://fr-fr.facebook.com/michel.isnard ...ou là... http://lnk.ms/PYp0f

Tout savoir sur votre paiement via PayPal, CB acceptée

Tout savoir sur le paiement garanti 100 % à l'auteur

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire