Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
pierre.jourlin

Initiation à la programmation en assembleur 64 bits

couverture du livre Initiation à la programmation en assembleur 64 bitsTous les langages de programmation dits « évolués » (« structurés », « orientés objet », etc), qu'ils soient compilés ou interprétés, doivent d'une manière ou d'une autre être « traduits » en langage machine avant de pouvoir être exécutés par un ordinateur.
Or, s'il est indiscutable que ces langages ont un grand nombre d'atouts pour le développement de logiciels complexes, en termes de conception, de lisibilité, de portabilité et de maintenance, le revers de la médaille est qu'ils masquent fortement sinon totalement, les limitations de la machine.
Ne pas avoir conscience de ces limitations peut pourtant avoir des conséquences fâcheuses :
- en terme de performance, dans le cas d'une sous-exploitation des capacités du processeur. Par exemple, l'apparition de processeurs 64 bits et des Single Instruction Multiple Data (dont font partie les jeux d'instructions MMX, SSE et 3D now!) dans les dernières versions des processeurs Intel et AMD. Les SIMD permettent de réaliser jusqu'à 16 opérations arithmétiques en parallèle. Rares sont les compilateurs exploitent ces instructions, encore plus rares sont les programmes qui en tirent profit. La plupart des ordinateurs personnels présents sur le marché ont un processeur 64 bits, mais l'immense majorité est vendue avec un système d'exploitation 32 bits !
- en terme de fiabilité, dans le cas d'une sur-estimation des capacités (programmes qui disfonctionnent ou qui doivent être entièrement réécrits dès que le cadre d'utilisation s'élargi).
Or, s'il est quasiment impossible d'écrire un programme conséquent directement en langage machine, il est tout à fait possible de l'écrire en « assembleur », qui n'en est qu'une version légèrement « humanisée ». Connaître les rudiments de la programmation en assembleur peut donc donner des atouts considérables pour la compréhension et la maîtrise de tous les autres langages de programmation.

Voir plus
4 0 105 096

Auteur : Pierre Jourlin

Pierre Jourlin est enseignant-chercheur en informatique. Ses recherches ont tout d'abord porté sur la reconnaissance automatique de la parole et du locuteur à partir de la voix et du mouvement des lèvres, dans le cadre d'un contrat d'allocataire-moniteur à l'Université...

Tout savoir sur votre paiement via PayPal, CB acceptée

Tout savoir sur le paiement garanti 100 % à l'auteur

Commentaires3 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire