Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
y_ves

j'existe - moi et le père nous sommes un ou E = mc²

couverture du livre j'existe - moi et le père nous sommes un ou   E = mc²Il y a 2000 ans un missionné de la puissance céleste venait annoncer aux hommes qu'ils partageaient avec lui le divin privilège de pouvoir dire : Moi et le Père nous sommes un !
Ce qu'une assemblée d'affairistes sur instruction, semble-t-il, d'un empereur allaient dénaturer 325 ans plus tard par la traduction : Fils unique de Dieu, je suis Dieu moi-même. Pure absurdité, c'est surtout un malentendu de poids qui a fourvoyé l'homme encore à la recherche de nos jours du sens de son existence quand la voie lui était déjà tracée.
Au crépuscule de notre deuxième millénaire, un éminent physicien réduisait en équation une corrélation entre l'énergie et la matière dans la formule E = mc² faisant prendre son vrai sens à l'occulte message du Maître Jésus : moi – matière – et le Père – 'énergie' – nous sommes un. Cela devait sans doute être passé sous silence, vu le démenti formel qu'il infligeait à nombre de dogmes tant scientifiques que religieux et dont l'écroulement aurait fatalement conduit à une remise en cause de fond en comble du sens de l'existence. C'est que chacun de nous peut faire sienne l'affirmation du Maître et se passer du concours d'un intercesseur. On comprendra que cela ne pût enchanter tout le monde !
Aveugle alors, l'homme a peuplé la planète de demi-frères et de demi sœurs se partageant, jalousement, les faveurs que leur dispensent en toute exclusivité leurs pères respectifs, dont parmi les mieux connus : Jehova, Dieu, Allah. En réalité, le Père céleste a dans les 6 milliards de fils, à qui sont prodigués en toute impartialité les mêmes bienfaits de la vie. Pour peu, toutefois, qu'ils veuillent apprendre comment les demander car l'homme, fût-il un Saint-Père, ne peut s'adresser à un pur esprit pas plus qu'il ne peut en recevoir des confidences !
Ce qui change du tout au tout le sens de son existence tel qu'il lui a été inculqué et imposé à des fins d'asservissement

Voir plus
0 0 2 702

Auteur : Yves COLETTE

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire