Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
danoo

Apocalypse-Life 2- version 2 de La Charrette des Rues

couverture du livre Apocalypse-Life 2- version 2 de La Charrette des RuesAvec une sorte de désinvolture, mais aussi une acuité qui fascinent, le narrateur fait intrusion dans notre imaginaire bien formaté. Il semble parfois faire fonction d'oracle, un peu comme s'il dévoilait des choses cachées depuis la nuit des temps et qui entreraient aujourd'hui en résurgence. Il dépeint un monde dont la terrible ébauche est hélas déjà embryonnaire sous nos yeux, et visible sur nos écrans dans les avatars d'un capitalisme sauvage qui rangent l'homme au rayon des pertes et profits, lui laissant pour seule issue d'improbable survie, une néo-culture libérale du paraître et du virtuel, des fonctions cérébrales secrètement manipulées, avec en prime la peur, la violence et l'autodestruction programmée.
Les banlieues, les zones, les squats, les beaux quartiers, les guerres, la politique, les coalitions, les partis, les sectes, les communautarismes, les racismes, les “bataillons ethniques”, les religions, les armées, les ONG, les codes, les images, les fanatismes, la misère sociale et affective et toute une suite d'exactions sordides et cruelles sont ici décryptés par l'auteur à qui rien n'échappe, avec un talent et une maîtrise de l'à propos remarquables.
Gérard Cathala

Voir plus
0 0 560

Auteur : Dan O.o

Commentaires