Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
pascale736

Entre Ebène et Ivoire

couverture du livre Entre Ebène et IvoireL'ébène et l'ivoire sont des biens précieux (Pascale guide, aide à mettre les souvenirs de Michel sur papier. Traces d'une vie)


La couleur de la peau d'une personne ne peut pas être mise en cause pour la relation morale,

physique ou spirituelle. Le blanc ou le noir n'est pas la couleur de la peau des Européens ou

des Africains, mais bien une interprétation de ton. Je m'explique, un blanc n'est pas toujours

uni mais plutôt « caméléon ». Et un noir n'est pas forcément Homme de couleur.

Difficile ? Vous me suivez …

« Le blanc, honteux, devient tout rouge.

Le blanc, fâché, devient vert

Le blanc qui à froid vire au bleu.

Le blanc qui a mal au foie devient jaune. »

Le blanc qui se dore au soleil brunit et ne noircit pas.

Mais le noir, lui, ne varie que du clair au foncé de la 'couleur brune'.

Donc l'ivoire est plus approprié à nous, Européens, et l'ébène aux Africains.

Voir plus
1 0 232

Auteur : Pascale Marlier

Commentaires5 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire