Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
thierry demercastel

Vision passagère

couverture du livre Vision passagèreVision passagère


J'aime les jambes qui se croisent et s'entrecroisent
Dans ces nuits qui dérivent d'absolus devoirs
Elles ont le visage de l'ennui des vertiges
Le langage cadencé d'étranges musiques

J'aime les jambes dans les squares qui se lamentent
Quand vient flâner la lumière sur les envies
Et que tournent en rond les brumes de mon cerveau
Sur le blanc miroir d'âpres solitudes

J'aime les jambes où s'attardent les mornes saisons
Vêtues de ces noirs tout plein d'infortune
Comme les lourds corbeaux au socle de marbre
Quand le soleil tombe dans les flaques d'eau

J'aime les jambes dans leur habile outrance
Quand l'étoffe ivre joue et se dérobe
Sous les regards étouffés des lendemains
Et l'inégal mouvement de leurs gestes

J'aime les jambes étonnées au flot de la mer
Cette voyeuse à la chair de cristal
Bavant son écume sur l'entre voilure
Quand la vague solitaire se rappelle

J'aime tout ce qui les ravit au rythme
De mon agonie quand le pourpre de mon sang
S'égare sur des chemin hasardeux
Où la vague et le rocher ne sont plus qu'écume

Voir plus
0 0 122

Commentaires6 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire