Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
momoa

Les secrets de beauté des elfes

couverture du livre Les secrets de beauté des elfesChers amis humains, nains, hobbits et autres, qui rêvez d'en savoir plus sur la vie merveilleuse des elfes, je suis de retour parmi vous pour vous faire découvrir une nouvelle facette de leur existence !

Aujourd'hui nous allons parler des secrets de la beauté légendaire des elfes.

C'est un fait établi définitivement : les elfes sont beaux ! (Ya vraiment que JK Rowling pour appeler « elfes » des créatures aux yeux globuleux et au nez en forme de groin !)
Ils possèdent une grâce à nulle autre pareille, ils sont grands, ils sont sveltes, ils courent sans bruit dans la prairie, le vent sifflant dans leur chevelure. Leurs yeux reflètent la sagesse millénaire de leur peuple et la lueur de leur étoile bien aimée : Elbereth.
Enfin bref, ils sont magnifiques quoi ! (ça nous donnerait presque envie de leur péter à tous une dent ou deux, histoire de rééquilibrer un peu les dons d'Eru, le seul, l'unique, le créateur du monde!)

Mais certaines de ces caractéristiques physiques, qui nous font tant envie, ont une origine parfois douteuse!Jugez en plutôt :

(pour donner à nos affirmations une valeur quasi scientifique, nous avons capturé un elfe, au hasard, répondant au doux nom de Haldir de Lothlorien et nous lui avons fait subir divers examens en profondeur…)

Voir plus
0 0 1 513

Auteur : Momoa

Commentaires2 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire