Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
Biens Communs

Les histoires de Jean-Marie Cabidoulin

couverture du livre Les histoires de Jean-Marie Cabidoulin« Vous n’avez donc pas songé à maître Cabidoulin ?...
– Jean-Marie Cabidoulin... de la rue des Tournettes ?... s’écria M. Bourcart.
– Lui-même !... Est-ce qu’il peut y avoir un autre Cabidoulin au Havre et même ailleurs ?...
– Jean-Marie Cabidoulin !... répétait le capitaine Bourcart.
– En personne...
– Et comment connaissez-vous Cabidoulin ?...
– Parce que je l’ai soigné...
– Alors... lui aussi... malade ?... Mais il y a donc épidémie sur les tonneliers ?...
– Non, rassurez-vous, capitaine... une blessure au pouce, maintenant guérie, et qui ne l’empêche point de manier la doloire... C’est un homme de bonne santé, de bonne constitution, encore robuste pour son âge, à peine la cinquantaine, et qui ferait bien votre affaire...
– Sans doute, sans doute, répondit M. Bourcart. Par malheur, si vous connaissez Jean-Marie Cabidoulin, je le connais aussi, et je ne pense pas qu’aucun capitaine consentirait à l’embarquer...
– Pourquoi ?...
– Oh ! il sait bien son métier et il en a fait des campagnes de pêche... Sa dernière remonte à cinq ou six ans déjà...
– M’apprendrez-vous, monsieur Bourcart, pour quelle raison on ne voudrait pas de lui ?...
– Parce que c’est un prophète de malheur, monsieur Filhiol, parce qu’il est sans cesse à prédire sinistres et catastrophes... parce que, à l’entendre, quand on entreprend un voyage sur mer, ce doit être le dernier et on n’en reviendra pas !... Et puis des histoires de monstres marins qu’il prétend avoir rencontrés... et qu’il rencontrerait encore !... Voyez-vous, monsieur Filhiol, cet homme-là est capable de démoraliser tout un équipage !...

Voir plus
0 0 778

Auteur : Jules Verne

Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes en France et mort le 24 mars 1905 à Amiens en France, est un écrivain français dont une grande partie des œuvres est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (ou d'anticipation).    En 1863 paraît chez l'éditeur Pierre-Jules...

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire