Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
y_ves

La France du Principat à la République

couverture du livre La France du Principat à la RépubliqueLA FRANCE
Du Principat gaulois à la République française.
Cette œuvre n'aurait jamais vu le jour sans les possibilités offertes par In Libro Veritas. Ce n'était, initialement, qu'un des chapitres d'un essai intitulé Manifeste du Citoyen 2000 rédigé entre avril 1992 et décembre 1994 et qu'aucun éditeur n'a accepté de publier.
Vieille de presque 20 ans maintenant l'œuvre, pour avoir déjà abordé l'épineux problème de l'identité nationale – elle sourd de l'histoire – , n'a rien perdu de son actualité. Nous dirons même qu'elle n'a jamais été plus actuelle tant grandit le malaise généré par un écroulement de l'attachement traditionnel du peuple de France à ses institutions et à leurs serviteurs.
Il semblerait que la France aurait de plus en plus de mal à prendre ses nouvelles marques au terme d'un mandat de 'Mère des Arts, des Armes et des Lois' et d'une éblouissante mission de lumière au service du monde.
Ce passé prestigieux, mal connu du grand public s'exploite bien par contre à de multiples fins dans l'exaltation de certaines de ses manifestations ou tout à l'opposé alors, dans leur occultation. La pratique du travestissement des faits du passé, de la désinformation faussant le droit au choix du citoyen porte atteinte à sa dignité et au principe même de la liberté. Il n'est guère de moyens de s'en prémunir sans la capacité de sortir de l'ignorance de son histoire en général et de celle de ses droits, tels qu'ils ont été formulés en 1789, en particulier.
L'ignorance c'est la servilité et 'La servilité des peuples fait la force des tyrans ' (La Boétie - 1530-1563).
Il faut cesser de jouer avec l'identité de la France.
Il faut aussi cesser de la faire ridiculiser

Voir plus
0 0 1 811

Auteur : Yves COLETTE

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire