Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
sean

Ar Goañv 1870

couverture du livre Ar Goañv 1870'Il paraît que ces fiévreux, mangés de vermine et incapables de défendre leur peau une demi-minute, étaient redoutés comme chouans probables ou possibles. Rien ne prévalut contre cette imbécile crainte et les malheureux furent sacrifiés odieusement.'
Voilà ce que déclarait Léon Bloy en 1871.
A Conlie, sur près des 60.000 Bretons qui y passèrent, il entra aux ambulances 1.942 malades, dont 143 morts (88 de varioles et 55 d'autres maladies), 1.433 évacués, 208 réformés et 70 congédiés.

Merci la France.

PS : j'ai supprimé 3 commentaires car ils n'apportaient rien sinon d'entretenir une polémique sur le fait que j'aurai diffusé trop tôt ce texte qui faisait partie du dernier Simurgh. Le créateur de Simurgh prit alors ma défense pour rappeler qu'un texte appartient toujours à son auteur et qu'il est libre d'en faire ce qu'il veut.

Voir plus
0 0 284

Commentaires2 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire