Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
baranski

L'Urgence de la Métamorphose

couverture du livre L'Urgence de la MétamorphoseCe livre est une réédition qui intervient un peu plus d'an après le décès de son auteur, Jacques Robin. Penseur, visionnaire, homme de reliance et catalyseur d'initiatives, Jacques Robin proposa durant toute sa vie, avec passion et humilité, d'éclairer ses contemporains. Son engagement était d'ordre politique. 'L'urgence de la métamorphose' est son dernier message, co-écrit avec Laurence Baranski, qui le résume ainsi...

Le message de 'L'urgence de la métamorphose'.

Déséquilibres écologiques qui menacent de disparition les formes de vivant sur Terre, la forme humaine y compris... renforcement des inégalités à l'échelle planétaire....dégradation culturelle et sociales de nos sociétés particulièrement en occident et ailleurs sous l'influence occidentale.... précarité, pauvreté, isolement, impuissance...

Nos sociétés sont écologiquement, économiquement, socialement, culturellement et politiquement malades. Carencée en réflexion globale systémique et transversale, animée par un besoin jamais assouvi de pouvoir, de contrôle, polluée par l'avidité, l'humanité est en train de se suicider.

Le constat est dramatique. Les regrets sont inutiles.

Et à la mort, nous pouvons encore préférer la vie. Elle est possible si nous acceptons la métamorphose qui s'impose et qui passe par :
- la prise de conscience que nous ne vivons pas une nouvelle révolution industrielle mais bien un changement d'ère (l'ère informationnelle) qui nous offre de nouvelles possibilités de coopération, de production, d'échange, de partage. Jusqu'à la gratuité. L'occasion, si nous savons en saisir l'opportunité, de nous rapprocher de nos idéaux humanistes et démocratiques
- la création d'une 'économie plurielle avec marché' en lieu et place de ''hégémonisme marchand' ultralibéral et aux ordres des marchés financiers.
- Une profonde remise en question de notre rapport au pouvoir et à la richesse... et à la vie.

La question, profondément politique, que nous devons nous poser aujourd'hui est : que voulons-nous faire, individuellement et collectivement, de notre vie ?

De la réponse à cette question dépendra le virage que négociera, ou pas, l'humanité, un virage à négocier sur cette étonnante planète dite bleue, une planète entourée de milliards d'étoiles comme elle 'en suspension' dans une galaxie dite la voie lactée, la nôtre, une galaxie qui en côtoie des milliards d'autres, dans 'un univers dont on ne connaît pas l'adresse'...

Notre conscience, notre imagination, tout autant que notre coeur et notre raison sont aujourd'hui convoqués. Le rendez-vous est immédiat. Il est de notre responsabilité de l'honorer, ou de répondre présent...

Médecin, puis directeur général d’un groupe industriel, Jacques ROBIN (1919-2007) a animé à partir de 1966 Le Groupe des Dix. En 1981, il a mis en place le CESTA (Centre d’Étude des Systèmes et des Technologies Avancées) puis a créé la revue Transversales Science Culture. Il est l’auteur de Changer d’ère, au Seuil en 1989.

Consultante a u p r è s d e responsables d’entreprises et d’institutions, Laurence BARANSKI a initié en 2001 le projet Interactions Transformation Personnelle – Transformation Sociale, au sein du réseau Transversales Science Culture. Elle a publié Le manager éclairé. Comment piloter le changement, aux Éditions d’Organisation.

Voir plus
0 0 9 705

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire