Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous

Blaise PascalBlaise Pascal (Clermont, 19 juin 1623-Paris, 19 août 1662). Mathématicien, physicien, philosophe et moraliste français, il présente pendant son adolescence un grand intérêt pour les mathématiques (en particulier la géométrie), à tel point que son père qui dirige ses études le présente à l'Académie Mersenne.  
 
Âgé de 16 ans, il écrit un "Traité des sections coniques" prometteur qui attire l'attention de l'Académie Mersenne, tandis que Descartes exprime son scepticisme (c'est Pascal père qui a dû érire le traité). À 19 ans, il crée une machine à calculer capable d'automatiser les additions et les soustractions. Il la nomme dans un premier temps "machine arithmétique" avant de lui donner le dom de "Pascaline". Il en confectionne plusieurs exemplaires, dont certains sont aujourd'hui exposés au musée de Clermont-Ferrand et au musée des Arts et des Métiers à Paris. 
 
En 1654, il met au point une résolution du problème des partis, une méthode dont vont s'inspirer les sciences économiques et sociales modernes. Les autres inventions de Blaise Pascal incluent la presse hydraulique, la brouette et le haquet. Le duc de Roannez fait appel à lui pour participer aux travaux d'assèchement du marais poitevin et à l'installation d'une ligne de transports en commun. 
 
Gravement malade, il entreprend un travail théologique de grande envergure qu'il ne pourra jamais terminer. Les "Pensées" de Pascal, dont le titre original était "Apologie de la religion chrétienne", visent à défendre la foi chrétienne dans un contexte où Dieu demeure caché, voire absent. Pascal aborde de nombreux paradoxes philosophiques tels que l'infini et le néant, la raison et la foi, la vie et la mort, l'âme et la matière... Cette oeuvre n'est publiée qu'au XIXe siècle.

Activité récente

Mise en avant Mise en avant